[Portrait] Les Petits Humains

Dans le paysage musical français, il y a une catégorie que le monde entier nous envie : la variété française. Voilà donc le sujet qui nous intéresse sur Canal Yoshi aujourd’hui.

Ne partez pas tout de suite, zut, soyez sport, lisez encore 5 lignes. C’est un sujet passionnant. Redressez-vous un peu sur votre siège et faites-moi confiance, pour une fois. A la fin, y aura des femmes nues avec des accessoires festifs! Tenez, pour vous mettre en appétit :

La variété française est un art subtil. Mais tout le monde n’est pas doté de cette qualité. Il ne suffit pas d’avoir un prénom facile à retenir, de connaitre 3 accords de guitare et d’être capable de répéter mécaniquement la même  phrase en boucle pendant 3 minutes pour passer la radio. Ah si merde, ça suffit… Grrr… Est-ce-que je vise qu’un en particulier? Pas du tout voyons,  mauvais esprits.

Heureusement, dans le paysage français de la variété, il n’y a pas que des gugusses qui font rimer rêve avec grève.

Les Petits Humains eux, sont doués de subtilité mais vous ne les entendez pas sur les ondes au réveil, dans votre voiture ou à la caisse de votre Monoprix. Ils ont du talent, de l’humour, de la sensibilité et du peps. Ils sont très forts : chaque membre du groupe connaît plus de 3 accords de guitare et porte un prénom facile à retenir.

En 2002, les Petits Humains ont auto-produit un bel album réalisé avec de l’humour, de l’amour, de la poésie et une alimentation équilibrée (« L’explorateur ») qui n’a pas trouvé de label, crotte de bique de babibel (expression caractéristique d’une crotte de bique très malodorante). La légende raconte qu’ils ont été approchés par le cador d’un gros label qui les a fait venir dans son grand bureau avec plein de trucs en cuir (on imagine qu’il aime le cuir), pour leur dire : « beau travail les gars, le jour où vous êtes  connus, je vous produis ». Dans le monde de la variété française, l’amour (du fric) est plus fort que la mort (de la musique).

Après 8 ans de silence le groupe s’est vaillamment reformé pour un concert unique donné sur la péniche El Alamein (que de souvenirs, mes aïeux !) dans le 13ème arrondissement de Paris, le 1er décembre 2011. C’était carrément rudement chouette et Yoshi n’aurait pas raté ça pour tous les champignons magiques du monde. C’était là, oui, juste là!!

Alors même si les Petits Humains ne sont pas encore connus (et donc pas produis, vous aurez pigé), ils ont un site web rien que pour eux où ils ont déposé leurs chansons rien que pour vous. Le monde de la variété est bien fait.  On peut notamment y écouter des extraits de leur premier album -celui avant l’Explorateur.

On peut également leur ACHETER un CD. Oui je sais, il faut oser. C’est pas donné à tout le monde… Mais je vous connais, vous êtes du genre à tout oser. Vous êtes comme ça : généreux, gourmand, fougueux… Vous aimez les produits régionaux, mais vous ne volez pas à l’étalage.

Pour info, le chanteur des Petits Humains n’est autre que Monsieur OLDELAF, siouplé (sans Monsieur D), qui a joliment habillé les murs du métro à la rentrée pour la sortie de son 1er album solo « Le monde est beau ». Et comme le monde d’OLDELAF n’est pas seulement beau mais qu’il est aussi classé par taille et par ordre alphabétique,  vous y trouverez ici de quoi boire, manger, passer de longues soirées d’hiver et réfléchir au sens du mot « tristitude ».

Et maintenant, Michel Drucker connaît ENFIN son prénom : wow les mecs, ça y est, Oldelaf est une vedette !

En bref  : un autre combat pour la variété française est possible. Et non, il n’y aura pas de femmes nues. Bande de nazes.

* * *

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans ça s'écoute, ça va se savoir, Paris-ci Paris-là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s